keyboard_arrow_leftRetour

L’Union fait la force à Epalinges

Bella vita n°57 > Immobilier, août 2019

schedule LECTURE 2 MIN

Premier hôtel-entreprise d’insertion du canton, l’Hôtel de l’Union s’est doté d’un nouveau restaurant de qualité, proposant une formation de reconversion professionnelle et des logements d’urgence pour les bénéficiaires de l’aide sociale. Une initiative qui a vu le jour grâce à un partenariat public-privé auquel Retraites Populaires a participé par un investissement durable.

Il a été inauguré le 22 mai dernier en présence de la Conseillère d’Etat Rebecca Ruiz et propose une carte de qualité avec des produits frais, de saison et majoritairement locaux, le tout dans un cadre convivial, à la décoration soignée et contemporaine. Mais ce qui fait la spécificité de l’Hôtel de l’Union, c’est avant tout sa vocation sociale, sur un mode jusqu’ici unique dans le canton de Vaud. L’hôtel-restaurant offre en effet un programme de réinsertion professionnelle ainsi que des logements temporaires d’urgence à des bénéficiaires de l’aide sociale qui le requièrent.


Investir dans l’économie locale

Face à la difficulté de trouver des logements d’urgence répondant à des conditions sanitaires acceptables à un prix raisonnable, les Services sociaux du Canton ont pris contact avec Retraites Populaires afin de rechercher de nouvelles solutions d’hébergement. Fidèle à sa politique de privilégier les investissements dans l’économie locale, Retraites Populaires a identifié des opportunités d’acquisition afin de répondre à la demande de l’Etat. Elle a acheté le bâtiment de l’Hôtel de l’Union et piloté la réalisation des transformations nécessaires. La coopérative Démarche, société à but non lucratif, reconnue d’utilité publique et active dans le domaine de l’insertion socioprofessionnelle, a été mandatée pour exploiter le projet.


Partenariat public-privé réussi

Un partenariat public-privé réussi, qui a permis de mettre en place cette structure de réinsertion, offrant à une quarantaine de personnes en recherche d'emploi, pendant une durée de six mois, une formation de requalification professionnelle dans l’hôtellerie et la restauration. A l’étage, les 41 chambres proposent des logements temporaires d’urgence. Les travaux de transformation du restaurant ont duré cinq mois. Aujourd’hui, le restaurant propose 70 couverts, un bar lounge, une terrasse ainsi que quatre salles de séminai­res, de 16 à 80 places, qui peuvent être louées. Avec ce projet, Retraites Populaires avait à cœur de réaliser dans sa région un investissement durable et utile à la communauté, favorisant la reprise d’emploi de personnes en situation de vulnérabilité tout en remplissant sa mission, à savoir garantir un rendement pour ses assurés.


Qu'est-ce qu'un PPP ?

Le partenariat public-privé (PPP) est un mode de financement par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer et gérer un équipement ou un service contribuant à la communauté publique. Retraites Populaires participe régulièrement à de tels partenariats à l'échelle cantonale.