keyboard_arrow_leftRetour

Biopôle à la pointe de la science

Bella vita n°53 > Immobilier, avril 2018

schedule LECTURE 2 MIN

Retraites Populaires a réalisé et gère en tant que propriétaire le nouveau bâtiment SE-B inauguré le 25 avril dernier au Biopôle de Lausanne. L’étape de commercialisation a permis d’attribuer les locaux à plusieurs entreprises actives dans les sciences de la vie, mais aussi de lancer le StartLab, incubateur dédié au développement commercial de projets scientifiques.

Les sciences de la vie s'affirment sur les hauts de Lausanne ! Grâce au nouveau bâtiment SE-B qui a vu le jour sur le complexe de Biopôle, à deux pas de la station de métro Croisettes,  ce ne sont pas moins de 9'000 m2 supplémentaires qui viennent compléter ce parc scientifique qui abrite des services et sociétés en lien avec le domaine de la santé.


Abionic en tête de proue

Parmi ces initiatives à la pointe de l’innovation scientifique et médicale, on citera le cas d’Abionic, société lausannoise créée en 2010 à l’EPFL et qui a développé, en ayant recours à la nanotechnologie, un kit de dépistage biomédical ultrarapide, capable de déceler en un temps record — 30 secondes à peine à partir d’une seule goutte de sang — des maladies telles que les allergies, la carence en fer ou un sepsis (infection du sang), par exemple. Aujourd’hui en phase de commercialisation, notamment sur les marchés chinois et américain, ces petites machines portables révolutionnent le domaine des tests médicaux en se rapprochant physiquement du patient, lui permettant ainsi un accès au traitement adéquat plus rapidement. Pour son CEO Nicolas Durand, « cet éco-système des sciences de la vie créé par Biopôle est très favorable au développement d’une société comme Abionic. Les synergies entre les différentes entreprises y sont très positives, encouragées par l’excellent travail qu’effectuent en ce sens la direction de Biopôle et Retraites Populaires ».


Expériences positives

Autre initiative innovante, celle de la création du StartLab. Cet incubateur dédié aux start-ups actives dans le domaine des sciences de la vie accueille douze jeunes entreprises pour une durée de trois ans afin de leur permettre de démarrer leurs activités. Des jeunes pousses qui ont ainsi accès à 700 m2 de laboratoires pour expérimenter leurs produits parallèlement aux 300 m2 de bureaux dont elles disposent pour conduire leurs projets. Biopôle souhaite ainsi offrir à ces entreprises un environnement propice à leur réussite en les aidant à transformer de manière optimale leurs idées en réalité commerciale et à acquérir ainsi un état d’esprit entrepreneurial.

Responsable du Service patrimoine et gérance à Retraites Populaires, Sébastien Henchoz relève que « cette phase de commercialisation du bâtiment a été riche en contacts et en expériences positives. Elle nous a permis de conforter un peu plus la position de notre entreprise dans le secteur commercial, en traitant autant avec la start-up en développement qu'avec la grande multinationale leader dans son domaine ». Glenmark, société pharmaceutique internationale, va en effet rejoindre le Biopôle pour y créer un centre de recherche translationnelle. Glenmark a été séduit par « l’un des écosystèmes les plus dynamiques dans les sciences de la vie en Europe », relève Kurt Stoeckli, président et chief scientific officer de Glenmark. L’arrivée d’un tel acteur international ne fera que renforcer ce statut.



biopole.ch