keyboard_arrow_leftRetour

Bénéficiez d’un conseil global à la conclusion de votre hypothèque

Bella vita n°57 > Finance, août 2019

schedule LECTURE 2 MIN

Moment clé dans la vie d’une famille, l’accès à la propriété est aussi l’occasion de faire le point sur sa situation en termes financiers et de prévoyance ; cela afin de mieux se préparer à toute éventualité, pour les parents comme pour les enfants. Exemple et explications avec notre conseiller financier Xavier Grandjean.

Après quelques mois de recherches, Julien et Sarah Bernasconi, jeunes quadragénaires mariés depuis dix ans, sont sur le point de réaliser leur rêve. Fiers parents d’un petit Roméo âgé de six ans et de sa sœur Eva de deux ans sa cadette, ils vont en effet acquérir un logement. Ils ont jeté leur dévolu sur un charmant appartement de la région lausannoise, pour un montant d’un million de francs. Aujourd’hui, ils signent devant le notaire.


Première étape :
réunir les fonds propres

C’est auprès de Retraites Populaires qu’ils ont contracté leur prêt hypothécaire. Il leur a fallu bien sûr réunir les fonds pro­pres, à hauteur de 20% minimum du prix du bien. Dans leur cas, cela représente 200'000 francs. La loi exige que la moitié, en l’occurrence 100'000 francs, provienne de fonds privés. Pour ce faire, ils ont utilisé leurs économies et ont retiré leurs troisièmes piliers. Pour l’autre moitié, ils ont touché, comme la loi le leur permet, une partie de leurs deuxièmes piliers respectifs, à hauteur donc de 100'000 francs. Ils ont prévu également les 5% de frais de notaire, qui s'ajoutent et s'élèvent à 50'000 francs dans leur cas, couverts là aussi par leurs économies. Les voilà donc prêts. Au niveau financier du moins.


Photographie de l’instant présent

Car en signant un prêt hypothécaire, il convient aussi de se poser d’autres questions que celles liées à l’argent. Conseiller financier et spécialiste en assurances sociales à Retraites Populaires, Xavier Grandjean l’affirme : « L’acquisition d’un bien immobilier est une étape importante et symbolique dans la vie d’une famille. En devenant propriétaire, on endosse également de nouvelles responsabilités concernant l’avenir. Et certaines questions émergent, comme Qu’adviendra-t-il de l’hypothèque en cas de décès de mon conjoint ou en cas de divorce ? › ou encore Comment nos enfants pourront-ils hériter du bien ?

Cette étape importante est donc l’occasion de faire un bilan et une analyse générale de la situation familiale en termes finan­ciers ou de prévoyance. Une sorte de photographie de l’instant présent afin d’organiser le futur ». « Si cette ‹ photographie › présente une lacune de couverture en cas d’invalidité et/ou de décès », poursuit Xavier Grandjean, « la famille Bernasconi pourra profiter de la flexibilité de notre produit de prévoy­ance Modulo afin de pallier, sur mesure, les lacunes constatées. De plus, notre produit Modulo pourra répondre aux besoins et aux objectifs fixés par la famille en ayant, par exemple, la possibi­lité d’amortir la dette hypothécaire de manière indirecte avec un module épargne et bénéficier des avantages fiscaux de cette solution. Notre équipe de conseillers est à la disposition de nos clients pour une analyse complète ».


Notre équipe

Nos conseillers en prévoyance disposent de toutes les compétences professionnelles pour réaliser votre analyse personnelle. Contactez-nous !